« Entreprendre est la meilleure façon d’apprendre »

 

Telle est la devise de la micro-entreprise du lycée Saint-Joseph. Son but est exclusivement pédagogique : elle vise à faciliter la future intégration professionnelle des élèves.

Elle n’a pas encore de nom ni de logo, mais déjà des clients et des commandes. Des chantiers sont même déjà sur les rails : l’installation de vidéo-projecteurs à Saint-Sébastien, la réfection de deux salles de classe à Saint-Joseph, etc. La production et l’installation de bancs et tables extérieurs, l’aménagement du service administration de Saint-Jo et la restructuration d’un bâtiment à Saint-Sé, chantiers de plus grande envergure, figurent aussi sur le carnet de commandes.

Établissement technique et professionnel, Saint-Joseph a besoin d’être rénové.  » Et nous disposons ici de multiples compétences. Que nous avons décidé de mutualiser « , explique Joël Bellec, chef de travaux à Saint-Jo. C’est lui qui tiendra le rôle de directeur de la micro-entreprise.

En collaborant avec des professionnels, les jeunes se familiariseront à la réalité du monde du travail dans lequel ils se projettent. Et les entrepreneurs bénéficieront d’un vivier de stagiaires !  » En bref, des partenariats  » gagnants-gagnants. Le but de la micro-entreprise est exclusivement pédagogique : il s’agit de former des jeunes, pas de concurrencer les entreprises du secteur « .

Leave a Reply

Required fields are marked*